Bloggin Madrid

Madrid au goût du bio solidaire

Catégorie: Boire & manger, Shopping 16 septembre 2015

Chaque premier samedi du mois, le parc des expositions de la Casa de Campo accueille un marché de producteurs locaux

Eh oui ! À Madrid, on peut aussi faire son marché bio et de proximité. Depuis quelques années, les circuits courts, les marchés et les boutiques de petits producteurs écolos essaiment. Cette tendance va de pair avec le développement d’une nouvelle offre gastronomique centrée sur le développement durable et l’alimentation saine. Je vous amène goûter les saveurs naturelles des potagers et des vergers madrilènes !

« Même si Madrid est la capitale des ministères, des fonctionnaires et des urbains, on a pu voir se développer depuis cinq ou six ans un mouvement social de consommateurs madrilènes qui recherchent une qualité alimentaire, une traçabilité des produits et des prix équitables. Les Madrilènes veulent savoir ce qu’ils mangent et mieux connaître ceux qui les nourrissent !« , affirme avec enthousiasme Pedro García Mendoza, le fondateur de la boutique EsdeRaíz. Située dans le marché de Santa María de la Cabeza (l’un des 46 marchés municipaux de produits alimentaires que compte la ville), EsdeRaíz propose les produits de petits producteurs indépendants qui travaillent en agriculture biodynamique et certifiée biologique dans un rayon de 50 km autour de la capitale.

EsdeRaíz est l’une des premières boutiques de produits de ferme bio, équitables et de proximité, à avoir ouvert à Madrid

L’alimentation bio est en plein essor à Madrid et la municipalité soutient désormais la durabilité environnementale, économique et sociale d’une agriculture de proximité (les fameux circuits courts qui rapprochent les consommateurs des producteurs), contribuant au maintien de l’emploi dans les zones rurales de la région.

Ainsi, tous les premiers samedis du mois, la Chambre Agraire de la Communauté de Madrid, à l’intérieur du parc des expositions de la Casa de Campo, accueille un marché écologique où sont présents de nombreux producteurs des riches zones agropastorales de la région : on peut acheter et déguster sur place les bons vins de la zone de San Martín de Valdeiglesias, les fruits et légumes de Morata de Tajuña et Villaconejos, les produits laitiers et fromages de Colmenar Viejo et de la Sierra… Personnellement, j’adore son ambiance de petit marché de village !

Ambiance animée et gourmande au marché écologique de la Casa de Campo!

Les fruits et légumes frais et bio des potagers et vergers de la région de Madrid à l’honneur au marché bio de la Casa de Campo

Un autre marché de proximité, au nom suggestif de Mercado de la Buena Vida (littéralement, le Marché de la Bonne Vie) a également lieu une fois par mois à Hub Madrid, un ancien garage transformé en espace de travail collectif et orienté vers l’économie solidaire. En plus du marché, La Buena Vida organise des achats collectifs et responsables, directement auprès des producteurs, et confectionne des paniers hebdomadaires de ces mêmes produits qui sont livrés tous les samedis, sur commande.

Le marché de La Buena Vida a lieu tous les mois dans l’enceinte de Hub Madrid, un espace de travail collectif orienté vers l’économie solidaire

Issu du mouvement des Assemblées Citoyennes de Quartier, le marché agro-écologique de Malasaña a redonné de la couleur, de la vie et une utilité économique à un terrain vague dans le quartier de Malasaña. Le marché réunit des petits producteurs indépendant de la région et a lieu tous les samedis matin dans une ambiance festive. L’enceinte accueille aussi, régulièrement, des repas collectifs, des ateliers, des conférences et des activités de loisirs ouvertes à tous, qui permettent aux nombreuses iniciatives citoyennes et solidaires de Madrid de se faire connaître.

Le marché agro-écologique de Malasaña a lieu tous les samedis matin et a redonné vie à un terrain laissé à l’abandon.

Le succès croissant de ces marchés de proximité est la suite logique d’une tendance écolo qui avait déjà commencé à Madrid avec la multiplication d’herbolarios (boutiques de produits biologiques), de supermarchés du bio tels que Natura Sí, Navarro et SuperSano (qui distribuent des produits bio de toute l’Espagne et d’ailleurs) mais aussi de restaurants. Personnellement, parce que je suis regardante sur la qualité et la traçabilité de la viande, j’aime manger aux Home Burger Bar qui garantissent une viande certifiée écologique et de la Sierra de Ávila (une référence de qualité). Le Viva Burger, situé sur la jolie petite place de La Paja, en plein quartier historique de La Latina, fait, quant à lui, un clin d’oeil aux… végétariens ! Ce resto-buffet à la déco « lolly pop » est spécialisé dans la cuisine sans viande et ils ont de l’imagination ! Je vais souvent aussi à l’Ecocentro du quartier de Chamberri. J’y trouve un large choix de salades, de plats chauds et de desserts végétariens. Aujourd’hui, je goûte une version originale du taboulé avec des fruits de saison, de la coriandre et de la menthe fraîches, et un curieux flan au thé vert et aux graines de chia !

Le buffet libre et le restaurant Ecocentro offrent un large choix de plats originaux, végétariens et biologiques.

Terminons quand même par un petit dessert, lui aussi solidaire ! Cap sur le quartier de Lavapiés, et plus particulièrement à Sani Sapori, un glacier italien 100 % artisanal, qui utilise en priorité des produits frais, naturels et biologiques, aptes pour les allergiques au gluten ou au lactose. Il ne faut pas manquer de goûter la glace au fruit du baobab (plein de vertus nutritives et franchement original, en plus de son délicieux petit goût acidulé). Un peu plus loin, on peut aussi prendre un goûter sympa à OCSI-Café el Mar, un ancien salon de coiffure transformé en café et boutique de produits écolos. On peut se dire que chaque bouchée contribue à financer des projets de développement social dans les pays du Tiers-monde, notamment en Amérique Latine, puisque le local est auto-géré par l’ONG Organisation de Coopération et Solidarité Internationale-OCSI.

Des glaces italiennes 100 % artisanales, des thés, des cafés et du chocolat chaud bio à Sani Sapori

OCSI-Café de Mar est géré par une ONG qui finance des projets de développement social en Amérique Latine

Tags: , , ,
 
Top