Bloggin Madrid

Bons plans… avec des enfants

Catégorie: En famille 4 février 2016

Le théâtre de marionnettes Vida de Alambre lors d’une représentation de son « cabaret ovin » sur la place d’Isabel II

Madrid aime les enfants ! Le moindre jardin public a son aire de jeux et la programmation culturelle de la ville laisse une bonne place aux activités spécialement conçues pour le divertissement des plus jeunes. Théâtres de marionnettes et ateliers pédagogiques gratuits, cours pour les petits chefs en herbe, spectacles de conteurs, expos… Voici quelques bons plans à faire avec des loupiots !

Y’a pas d’âge ! Aux ateliers de La Cocinita de Mama Campo, même les bébés apprennent à cuisiner.

Depuis qu’elle a participé aux ateliers d’initiation à la peinture impressionniste du Musée Sorolla, la petite Carmela (4 ans), la fille de mon amie Isabel, est une inconditionnelle du pointillisme ! La plupart des musées et centres culturels madrilènes offrent des activités pour les familles avec des ateliers pour les enfants au cours desquels ceux-ci découvrent le contenu et la vocation de ces musées de façon ludique. Il y a ainsi des ateliers de BD au musée ABC, des ateliers de fabrication de jouets ou de jeux vidéo à la Casa Encendida, de peinture aux musées Sorolla ou Lázaro-Galdiano, de sculpture ou de mosaïque au Musée Archéologique National, d’art rupestre au Musée National de Sciences Naturelles… Ces ateliers ont généralement lieu le week-end et le prix des places oscille autour des 5 euros, s’ils ne sont pas carrément gratuits ! Il faut donc s’y prendre à l’avance pour réserver les places, car, naturellement, ces ateliers ont énormément de succès.

Un cours de fabrication de pain au levain pour les enfants dans la cuisine en miniature de La Cocinita de Mama Campo

Aujourd’hui, je me rends à la Cocinita de Mama Campo où l’une de mes connaissances, Mónica Iglesias, donne un cours de pain à sept bouts de choux super motivés, chacun accompagné d’un parent. La Cocinita de Mama Campo est à la fois une boutique d’articles de maternité (équipements de puériculture, livres, aliments écologiques, cosmétique bio, etc.) et un centre de loisirs familiaux avec des ateliers qui ont la particularité d’être accessibles à tous les âges et d’offrir un très bon rapport qualité-prix (les tarifs oscillent entre 15 et 30 euros par enfant). « Nos ateliers marchent très bien parce que le niveau des cours est intermédiaire ; ce sont des recettes de cuisine qui répondent aux goûts des adultes et qui intéressent aussi les enfants parce qu’ils ont l’impression de faire une activité de grands. Le but est de proposer des activités qui ont de l’attrait aussi bien pour les parents que pour leurs enfants « , précise Paloma Montón l’une des fondatrices de La Cocinita de Mama Campo. Il y a donc des ateliers « super chefs », pour des enfants à partir de 5 ans, au cours desquels les apprentis cuisiniers doivent élaborer un menu complet de trois plats, autour des cuisines du monde. Les cours de « baby chefs » sont destinés aux tout petits et consistent à éveiller leurs sens en les laissant manipuler de nouvelles textures et goûter de nouvelles saveurs. Il y a des ateliers plus spécifiques pour les jeunes parents (massages pour bébés, déjeuner avec des pédopsychologues, ateliers d’allaitement…), des sessions de jeux en anglais et une conteuse professionnelle, Paloma Balandís, qui vient deux fois par mois, le jeudi, à 17h30, animer une session de lecture.

La marionnettiste Mar Gasco joue très souvent dans les bibliothèques et centres culturels municipaux de Madrid.

La ville de Madrid soigne l’offre de loisirs (gratuite!) pour les plus jeunes, avec une programmation de spectacles, ateliers de lecture, de travaux manuels, d’activités sportives ou de tournois de jeux dans ces installations municipales, en particulier le réseau de bibliothèques, centres culturels et espaces verts publics. Mar Gasco García, fondatrice de la compagnie de marionnettes Cuentos de Mar, est justement l’une des artistes qui donnent souvent des représentations dans ces lieux pour tous.  « Madrid donne une réelle importance à la culture. Il y a 21 juntas municipales [équivalent des mairies d'arrondissements] et chacune dispose d’un budget pour la culture. Pour les enfants, c’est intéressant, car les cahiers des charges sont désormais orientés vers des produits culturels pédagogiques, qui encouragent la lecture, la transmission de valeurs et la création de tissus sociaux ».

Le Théâtre Permanent de Marionnettes du Parc du Retiro. Tous les week-ends, le théâtre offre des représentations gratuites.

Mar et d’autres marionnettistes jouent parfois au théâtre de marionnettes du Parc du Retiro, géré depuis 18 ans par l’association culturelle Titirilandia. Tous les week-ends (vendredi, samedi, dimanche en été et samedi et dimanche en hiver), à 12h30, ce charmant théâtre « de poupée », à l’air libre et totalement gratuit, fait place comble (sauf quand le temps ne le permet vraiment pas). L’été, de début juillet jusqu’à fin août, le théâtre accueille aussi le Festival de Marionnettes, avec des troupes internationales qui présentent leurs spectacles le soir.

La vitrine de la boutique Así, remplie de poupons aux bouilles presque aussi vraies que nature.

En parlant de marionnettes et de poupées, et avant de refermer le rideau, je fais un détour par l’une de mes boutiques pour enfants préférées : la boutique de jouets Así, dans la rue Arenal. Así -dérivé du nom de sa fondatrice Ángela Simón- s’est spécialisée dans les poupées en latex, de style classique. Ce sont des poupées made in Spain, avec des bouilles incroyablement réalistes, des expressions très réussies et à des prix tout à fait abordables ! La vendeuse m’explique que chaque poupée est unique, avec son nom propre, sa garde-robe et ses accessoires. Un petit paradis pour les collectionneurs.

Tags: , , ,
 
Top