Bloggin Madrid

Lavapiés: un carrefour mondial au coeur de Madrid

Category: Others January 13, 2014
Lavapiés, un carrefour mondial

Lavapiés, un carrefour mondial

Inutile de vous dire que Lavapiés est un endroit surprenant. Tout dépend de vos goûts, votre humeur et vos envies mais la bonne nouvelle est que ce célèbre quartier du vieux Madrid saura s’adapter à vous. Besoin de vous instruire,  de vous détendre, de vous restaurer ou de faire la fête jusqu’au petit matin ? Lavapiés est fait pour vous.

Ne vous attendez pas à une description exhaustive de tout ce que l’on peut y faire car, pour moi, la meilleure façon de découvrir ce lieu si particulier est d’aller s’y perdre et de s’y laisser surprendre Néanmoins je vais vous en détailler certains aspects et j’espère éveiller votre curiosité.

Quelques lieux particuliers

Mercado San Fernando: après une longue période de rénovation le marché couvert de San Fernando a réouvert ses portes. Il suit le modèle d’autres «mercados» du vieux Madrid au sein desquels se mélangent stands traditionnels et échoppes avant-gardistes. Mais à la différence des autres, il a le bon goût de proposer une offre originale et de qualité sans pour autant en vouloir à votre portefeuille. Après avoir acheté votre viande ou poisson pour le repas dominical, passez choisir un bière artisanale à la Buena Pinta, et comme votre faim de lecture n’a pas de limite, arrêtez vous à la Casquería pour acheter des livres…au kilo.

UNED: cette université, calle Tribulete, fondée sur les ruines del Colegio y la Iglesia de las Escuelas Pías de San Fernando, construit au début du 18ème siècle, est un lieu incontournable du quartier de Lavapiés. D’abord pour son architecture, qui mélange l’ancien et le moderne avec un certain succès. Ensuite pour sa bibliothèque, au sein de l’ancienne coupole de l’église, et enfin pour son café en terrasse, le Gau Bar, qui offre une vue imprenable sur les toits du quartier.

LA TABACALERA: cet édifice correspond parfaitement à « l’esprit Lavapiés ». Ancienne fabrique de tabac désaffectée, elle est investie depuis quelques années par des associations culturelles et d’aide aux riverains qui ont su mettre à profit cette immense superficie pour créer une réelle effervescence culturelle et sociale. On y entre gratuitement, pour retrouver des amis, observer des artistes en train de peindre, assister à un concert en direct ou prendre part à un projet d’entraide au niveau local, national ou international. C’est un lieu atypique et pluriethnique qui ne manquera pas de vous surprendre.

Teatro Valle-Inclán

Teatro Valle-Inclán

Sur les murs

Comme dans tout quartier d’artistes qui se respecte, les murs de Lavapiés sont un lieu d’expression apprécié des riverains. De la revendication contestataire la plus basique (la guerre c’est pas bien) au poème d’auteur, du tag hésitant aux graffitis plus élaborés, votre parcours sera jalonné de ces initiatives graphiques. Il en est une particulièrement intéressante, calle Sombrerete, où vous pourrez admirer un immense cadran solaire qui recouvre l’entière façade de l’immeuble.

Manger et boire

La plaza de Lavapiés et la calle Zurita sont une valeur sûre si vous souhaitez accompagner votre caña de quelques tapas. A toute heure de la journée, en terrasse ou à l’intérieur, vous n’aurez aucun mal à trouver votre bonheur. Si vous cherchez l’évasion, montez les rues qui vont vers la Puerta del Sol, La Latina et Antón Martín, vous y trouverez une offre variée de cuisine indienne, pakistanaise, orientale et africaine.

Comme vous verrez, les restaurants sont nombreux donc je vais vous donner quelques suggestions :

- Moh Raj, calle Buenavista, cuisine indienne/pakistanaise excellente et bon marché.

- Melo’s, calle Ave María, commandez une «zapatilla» et une «croqueta de jamón» et vous serez rassasiés pour le reste de la semaine.

- Baobab, calle de los Cabestreros, cuisine camerounaise surprenante et dépaysante.

- Fratelli d’Italia, plaza de Lavapiés, pizzeria avec une des meilleures pizzas que j’ai mangée à Madrid.

Teatro Pavón

Teatro Pavón

Sortir

A l’instar des autres quartiers du centre ville de Madrid, la vie nocturne y est très animée. On peut choisir de rester tranquillement installé dans un bar à copas en écoutant de la musique rock des années 70-80, ou assister à des concerts live dans de petites salles et faire la fête jusqu’à tard le soir (ou tôt le matin, c’est au choix). Il existe de nombreuses adresses mais je peux vous recommander les suivantes :

- Olivar, calle Olivar, pour une première copa.

Juglar, calle Lavapiés pour assister à des concerts live

- Club Ventura, calle Olmo, pour amateurs de musiques électroniques underground

Ah oui… j’oubliais, il y a le Centre National d’Art Dramatique, Plaza Lavapiés, qui met en scène le théâtre contemporain espagnol et international. Pour être honnête je n’y suis encore jamais allé et je ne veux pas parler d’un endroit que je ne connais pas mais pour les amateurs de théâtre qui maîtrisent suffisamment la langue espagnole, eh bien…n’hésitez pas ! Voilà je vous ai donné quelques clés pour découvrir le quartier. Et maintenant c’est à vous de vous l’approprier. Et n’oubliez pas, c’est Lavapiés qui s’adapte à vous et non l’inverse. Allí nos vemos, hasta pronto!

Tags: , ,
 
Top