Alex Benoit Alex Benoit

Welcome to the jungle

Categories: Others February 18, 2014

Casa de Campo

Casa de Campo

Peu de grandes capitales peuvent se targuer d’avoir un espace vert d’une telle envergure. Le parc de la Casa de Campo, qui compte plus de 1700 hectares, est cinq fois plus grand que Central Park à New-York. Inutile de vous dire que “aller s’y perdre” n’est pas qu’une simple façon de parler.

Longtemps garde privée des successives dynasties espagnoles, ce parc est devenu un espace public en 1931, lors de l’avènement de la Seconde République. Malgré l’attrait du lieu pour de nombreux promoteurs immobiliers, la Casa de Campo a réussi à résister et à garder sa grande superficie intacte. Vous pouvez découvrir le parc de mille façons: à pied, en voiture, à vélo, pour une heure, pour la journée… à vous de voir.

Teleférico de Madrid

Teleférico de Madrid

Voici un tour que vous pouvez faire en une journée, à la portée de tous. Vous partez le matin depuis le téléphérique qui relie le centre-ville (station Argüelles) au coeur du parc. Une fois arrivé, profitez de la vue panoramique sur Madrid avec, si besoin, un café con leche en accompagnement. Ensuite, dirigez-vous tranquillement vers le sud du parc, en direction du Zoo de Madrid. Vous traverserez de superbes pinèdes et, en quittant la route principale, vous pourrez facilement vous retrouver seul, en pleine nature.

Zoo Aquarium

Zoo Aquarium

Vous voici désormais près du zoo. Pour atteindre l’entrée principale, vous devrez le contourner et ce faisant, apercevoir, à travers les grilles, tigres, girafes et autres babouins. À deux pas du zoo se trouve le parc d’attractions qui, malgré une allure “old school” type fête foraine d’antan, a su s’équiper d’attractions vertigineuses qui satisferont les puristes.

Trêve d’émotions fortes, l’heure est maintenant à la détente et la restauration. Dirigez-vous vers El Lago, un étang au milieu duquel se projette un jet d’eau visible depuis le centre-ville. Vous y verrez différents restaurants, pas toujours très bon marché mais avec un peu d’astuce on peut y trouver son compte, pour pas trop cher.

Lago. Casa de Campo

Lago. Casa de Campo

Enfin, après toutes ces péripéties, voici l’heure de retrouver la vie urbaine. Pour cela, rien de plus simple, à 100 mètres de l’étang se trouve la station de métro Lago, qui vous permettra de rentrer en un rien de temps.

Une autre manière de découvrir Casa de Campo est de le faire à vélo. C’est de loin le meilleur moyen de découvrir tous les recoins du parc. Quel que soit votre niveau, vous pouvez aussi bien faire une route tranquille le long du Rio Manzanares, ou vous attaquer aux nombreuses montées (et donc descentes) sur asphalte ou en hors-piste. Pour les plus téméraires, montez jusqu’au Cerro Garabitas, sommet qui depuis ses 677 mètres d’altitude offre une des plus belles vues sur la ville et ses montagnes environnantes.

Casa de Campo

Casa de Campo

C’est, en quelques lignes, ce que je peux vous dire sur Casa de Campo. Ce n’est bien évidemment pas suffisant pour en décrire tous ses trésors. Il ne vous reste plus qu’à le découvrir par vous-même;).

Tags: , ,